Billet du Lundi 25 janvier 2016

 

aids-ribbon2

  AIDS.org

Départ matinal, peu de monde dans les rues, je me demande où sont les gens?

Je passe devant un groupe de jeunes en pleine discussion, blouson rouge, stylo et bloc à la main…

Ils m’ignorent, moi de même, bref jusqu’ici la vie normale à Paris…

Je repasse quelques heures plus tard.
Ils sont toujours là, ils arrêtent des gens, jeunes pour la plupart enfin pas au delà de 40 c’est certain. Moi ils m’ignorent toujours autant…Je vais faire des courses je repasse devant eux, au milieu d’eux devrais je dire et là toujours transparente.

J’ai un côté moustique, une forte tendance à tourner  autour de ceux qui m’ignorent…non…qui me rayent (ou raient au choix)  de la carte…Donc je vais vers le petit bonhomme en rouge (PBR) et :

B –  Excusez Moi !

PBR – Oui ! (à peine aimable le garçon, ben oui moi pas 20 ans )

B – C’est bien pour la lutte contre le sida…?

PBR – Oui (un peu agacé le garçon)…

B – Juste une question ?

PBR – Oui (me proposant toujours rien, je parle des infos sur le sida…)

B -A votre avis jusqu’à quel âge on peut attraper le Sida ?

PBR – Ben…(regard un peu affolé du mec)

B – Alors, c’est comme  pour le journal  de tintin de 7 à 77. En gros à tous les âges on est susceptible d’attraper cette saloperie. Ma génération est tout autant à risques que la votre, voir peut être même plus.  Nous on n’a pas le réflexe, pensez,  la pilule, une liberté sexuelle dont vous n’oseriez même pas rêver, alors le préservatif loin très très loin de nos préoccupations. En ignorant les gens de mon âge vous ignorez une partie de la population qui pratique, s’amuse, s’envoie en l’air, se fait plaisir et se met en danger par négligence ou optimisme…faut pas croire le cul c’est pas une histoire d’âge, c’est une histoire de rencontres, d’envie et d’opportunité. Allez sur les sites de rencontres vous risquez d’être surpris par l’âge des protagonistes. Voilà bonne journée !!

PBR -Heuuu madame -il me tend un papier…

B – Merci c’est gentil, mais je donne tous les ans…Parce qu’accessoirement j’ai des enfants  qui eux sont en âge de …enfin selon vos critères…!

Ahhhhhhh mais c’est pas vrai ce mépris de l’autre m’épuise, je te calcule pas. T’es pas dans ma base de données, pas dans ma façon de voir les choses, donc t’existe pas !

Ils s’imaginent quoi ? Qu’on est derrière une vitre à les regarder vivre en attendant la fin ?

Le temps qui vous est imparti est sur le point de s’arrêter veuillez s’il vous plait ranger tous vos désirs, envies et autres folies dans votre casier, fermer la porte et jeter la clé…

Moi la clé va falloir me l’arracher  parce que tant que je bougerai un cil j’suis pas prête de lâcher l’affaire…

 

Elle est pas belle la vie !

Bree et les petits mots !

petits-mots-F

                                                                     « Faut pas s’écouter.. »

Allo allo !!!! Vous m’écoutez ? Non ! Mais  je vous entends !

Cette petite phrase m’a toujours laissé perplexe.
Faut pas s’écouter? Mais écouter qui alors ?
Vous allez me répondre, enfin on dit ça  lorsque les gens sont en boucle, qu’ils ont le nez façon ventouse sur une idée, un souci, une angoisse, c’est pour les aider !

Mouai…permettez moi ce scepticisme…

Faut pas s’écouter, mais encore une fois il faut écouter qui?
Pourquoi le quidam en face de moi, aurait une réponse plus intelligente ou plus constructive ou plus adaptée à ma situation ?

C’est tellement plus simple lorsqu’on n’est pas vraiment concerné de donner des conseils, de prendre l’air calme de la fille ou du mec qui sait se maitriser. Qui vous disent, prend du recul, respire, fais de la méditation, du yoga, pose toi, pour mieux réfléchir ! c’est comme dire  » calme toi » à quelqu’un qui n’est pas loin de l’implosion. Ces deux petits mots, cette phrase toute faite, est un vrai détonateur pour la plupart des gens.

J’ai essayé une fois, rien que pour voir, genre la voix calme, les mots trainants, ça n’a pas loupé…le résultat a été au delà de mes espérances.

Comment ça je ne suis pas gentille? Ça n’a rien à voir, je travaille pour l’humanité !

Je ne suis pas certaine, que tous ces petits conseils, même dit avec toute l’amitié ou tout l’amour que l’on a pour la personne, soient très efficaces.

Je pense qu’on a parfois besoin, envie, de se défouler, de garder la tête dans le guidon, d’être en boucle, de gronder, grogner, d’exploser.

Nous vivons une époque où il faut, coûte que coûte, rester zen, impassible, vivre ses émotions sans éclat, sans bruit, être recentré.
Pourquoi ne pas essayer la prochaine fois que quelqu’un pète un câble devant vous une autre méthode…?

 » vas y défoule toi, joue les derviches tourneurs, va jusqu’au bout du bout, tu as raison, c’est pas juste, ils sont trop C…, tous des pourris etc etc…. »  je vous laisse le choix des petits mots…

Comme pour les enfants après une grosse colère il s’écroule de fatigue et dort….

Ça fait peut être du bien de temps en temps de pouvoir s’écouter dans ce monde où plus personne n’écoute personne…. chuuuttttt écoute toi….

 

 

 

tribu-lations…faire de petits riens un tout….

 

 

IMG_4810

                                                                 « Qu’on leur coupe la tête  ! « 

J’ai toujours une certaine mélancolie lorsque je vois tous ces sapins empilés, écrasés, avachis sur les trottoirs.

C’est ce qui illustre le mieux pour moi  le « On ne peut pas être et avoir été »…

FullSizeRender (60)

Ce que j’aime à Paris et ce qui me manque à New-York ce sont ces petits bistrots, avec une athmosphère-atmosphère comme il n’y en a nul part ailleurs…De la vraie nourriture, celle qui fait hurler les anti-tout ou presque, du bon vin, une ambiance cosy.

Et c’est encore mieux quand il fait un vrai froid hivernal. 

 

FullSizeRender (62)

Et puis il y a ceux qui rêvent de printemps, de douceur, et qui le disent avec des fleurs…..

IMG_4815 (1)

Apply Spotify Running

Je ne cours pas ou plus,  mais je marche énormément, ma moyenne est de 6kms par jour (ah ben oui quand même) J’ai pensé à deux de mes petits qui eux …hophophop….j’aime bien cette idée que la musique suive ma foulée. Gardons le rythme..

A quand la musique qui s’adaptera instinctivement à nos états d’âme? C’est vrai c’est un peu ridicule de pleurer et de renifler, tout en cherchant une musique qui va avec son état, il y a de quoi être déconnectée de son chagrin…Restons concentrée !

IMG_4817

C’est un magasine que j’ai découvert en novembre à l’aéroport. J’avais adoré la couverture un côté carte de Noël un rien rétro…Il y a des tas d’infos sympa, des articles intéressants, c’est un joli objet à feuilleter, à lire bien évidemment, un de ceux qui vous en donne pour votre argent..

FullSizeRender (60)

Le dimanche matin, grande balade avec Mr Coton.  

Je reste toujours interloquée, lorsque mon regard se pose sur le haut de l’avenue, tête à tête avec l’Arc de Triomphe, toujours pas habituée à cette incroyable vue à deux pas de chez moi. Et pourtant ça commence à faire, 4 ans...

IMG_4792

Mon rêve, le cauchemar de mes enfants…Me savoir sur un truc à deux roues, je ne suis pas certaine que ça va les amuser…Me vois très bien, Mr Coton en bandoulière (merci Laurence pour l’idée) rouler dans les rues de Paris…j’y pense sérieusement..Affaire à suivre.

FullSizeRender (60)                                                             FullSizeRender (61)

En attendant j’ai choisi la Rolls de mon ami Fred…Mr Coton en a apprécié le confort, il se balade là dedans comme si c’était son salon…Il a des goûts très simples…

IMG_4773

Petite halte Au Flore, what else ?

Un beau samedi

                                           IMG_4765

Et voici des fleurs, des bougies, des livres, de la douceur pour vous aider à passer cette semaine bien rigoureuse…

Billet du lundi 18 janvier 2016

la grande roue

                                                                   Ma vie est un manège…

Je suis une vertigineuse, une de celle qui sans raison apparente voit sa vie tanguer, virer de droite et de gauche, d’avant en arrière, tout dans ma tête danse.

Drôle de quadrille, qui me donne la sensation d’être en mode essorage…d’être sur la grande roue, un manège sans chevaux de bois, mais qui me donne la gueule de bois.

Je me demande toujours où se trouve la queue du Mickey et si comme lorsque j’étais petite ça s’arrêterait quand je l’attraperais…

Ce matin la magnitude sur l’échelle de Richter de mes vertiges était de 9.
Lorsque tout se calme, je suis sur le fil, le cœur qui bat plus fort que de coutume, je n’ose plus bouger, penser.
Va –t-il y avoir des répliques ?

Oui…elles arrivent…

Elles sifflent un petit air dans mon oreille, elles n’ont pas l’oreille absolue, elles arrivent l’air de rien, elles ne manquent pas d’air je trouve, mais bon, je suis bonne pâte, je les accueille avec fatalisme, ai je le choix ?

Plus je ferai semblant d’aimer leur air, plus elles se feront légères, pour disparaitre bien vite.
J’aurais aimé au moment de ma conception que l’on m’adapte une version anti sismique…mais bon à l’époque on découvrait à peine la roue….

Elle est pas belle la vie !!!!!!

 

 

 

Tribu-lations….et vous c’est quoi votre truc …..

IMG_3571

                                                         pour adoucir la vie de tous les jours ?

Et voilà les fêtes sont terminées, les petits rentrent chez eux, c’est l’envolée de moineaux…..

FullSizeRender (60)

Retour à New-York pour Fanny…..

Reprise en mains, de la vie, du quotidien. Pas de résolutions, ça ne me sert à rien, je les oublie à peine évoquées. Je fais donc au jour le jour, dans l’instant présent..

Une envie de couleurs dans les repas, l’après fêtes est light

$RC3SPND

 

$RMRIHAH

potage courgettes, pomme verte, oignon doux…

FullSizeRender (62)

                                                                       Tite compote….

J’ai choisi des fleurs aux couleurs tendres pour la maison et des odeurs gourmandes… 

FullSizeRender (61)

FullSizeRender (63)

 

 

 

 

 

 

 

 

                                     

IMG_4714                                                              Yogatime…reprise intensive        

 

Et évidemment, écrire encore et toujours. Pièce terminée, mais toujours pas de titre. C’est bien la première fois que ça m’arrive…Faut un début à tout…

 

IMG_4730 (1)

                                                              IMG_4677

                                                                 Mr Coton, toujours aussi efficace….

Si après tout ça je ne suis pas en forme et de bonne humeur il y a de quoi désespérer….

Et vous ? Des petits trucs pour avoir le moral au beau fixe ?
Bonne SEMAINE À VOUS !

Billet du lundi 11 janvier 2016

 

IMG_4516

                                                                 L’amie du petit déjeuner….

Avant d’attaquer la journée je me pose devant mon café, on ne me parle pas, on ne me pose pas de question, on me fout la paix…j’émerge…

Lorsque les enfants étaient petits je me levais entre 5h1/2 et 6h pour avoir ce sas de sécurité qui garantissait à mon entourage ma bonne humeur légendaire pour la journée.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, je continue de passer tous les matins par ce sas, accompagnée de l’amie du petit déjeuner, la radio.

Il y a toujours de la musique chez moi, du moment où je me lève jusqu’au soir ou je m’endors, mais au petit dej c’est la radio…enfin je devrais dire c’était….parce que grosse fatigue….

Pour que vous suiviez bien..
Bree ou B….c’est moi

Radio ou R…c’est l’amie du petit déj

Pour les bruitages je fais ce que je peux, alors hein faites travailler votre imaginaire…

Bree–    Rheuuuuuuuuuuuuu – bruit de la machine à cafésmiley qui se reveille

Radio– J’aime ma région, comment imaginer que mon littoral disparaisse, FAITES UN DON pour littoral SOS…

B– Rheuuuuuuuuu – re bruit de la machine à café

R– AVC, cancer du sein, infarctus pourquoi choisir entre ces trois maladies ? FAITES UN LEGUE A……comme ça vous n’aurez pas à faire un choix !

B– Ah ben oui ça serait ballot, –schoufff (tartine que l’on beurre…)- allez je vous prends les trois -chouffs – vous me faites un prix de gros ? –sckroumffff schroumfff – tartine que l’on mange –

R– Le cancer chez l’enfant est le plus….FAITES UN DON A l’institut C…….

M – Gloup gloup gloup —(je bois mon café…)

R – Le zona, comment cela vous est il arrivé…ben un matin…blablabla…ça fait mal ? Oh oui….

M – crouffff croufff crouffffff – j’épluche une pomme –Ah on me demande pas d’argent pour le zona…Bon…-

R – Vous avez la chance de vivre en famille, vos enfants sont en bonne santé, mais ça n’arrive pas qu’aux autres, un matin vous pouvez vous réveiller et ….FAITES UN DON…..

B – Je vous fais grâce des news qui vous démoraliseraient une bande de bonnes soeurs qui partiraient en goguette À Rome pour voir le Pape. Le tout se termine par la chronique d’une nana qui parle super-vite, c’est ça qui est drôle !!!! Ou pas…qui a un humour que je ne comprends pas (ça doit être l’âge) et quand elle s’arrête j’en suis toujours à la première phrase, j’ai pas encore intégré la suite….

smiley déprimé

En l’espace d’une ½ heure, je me suis enquillée plus d’infos mortifères que mon esprit peut en filtrer, plus de demandes de dons que mon porte monnaie peut faire (et je suis pas encore dans le métro) et plus de prévisions sur mon avenir (qui s’annonce pas terrible, terrible) que mon corps peut en supporter…après on se demande pourquoi les français sont les champions des consommateurs d’antidépresseurs, tu m’étonnes… !!!

 

smileys qui dort

Si on me cherche, dîtes que vous ne savez pas où je suis……

 

IMG_4520

 

 

 

 

Tribu-lations…janvier le mois de tous les dangers…

 

IMG_4620

                                                                      Mr coton – hibernation – 

Mon leitmotiv, passer ce mois de janvier toujours long et triste de la manière la plus agréable…..yoga, travail, sorties, cocoon… j’avoue que malgré ma bonne volonté, ces derniers jours ont mis un sacré coup à ma jeunesse…

je ne flirterai plus avec toi, mes mini jupes sont remisées et mes éclats de rire se sont éteints cette semaine, tout fout le camp…Delpech, Galabru, Courrèges….la chanson en mini jupe qui part au bras d’un gendarme…

Do you do you do you Saint tropez…..

J’ai pensé à mon père, qui jetait sur ma petite personne et mes mini jupes, un regard dubitatif teinté d’une nuance d’incompréhension le tout effleuré d’une petite touche de désespérance  et qui me disait :

 » plus court ça s’appelle une ceinture !!!

« Ben quoi ?  »

Janvier c’est aussi le mois de « l’évaluation professionnelle »Bon ben je vais me donner rendez vous à moi même, un face à face qui s’annonce intense…faut pas croire que je vais me laisser mener par le bout du nez, non mais dîtes donc !!!!

                                                       Cette semaine chez les BBFALPCM

Sortie avec mes filles « Singing in the rain » superbe comédie musicale au Chatelet, vous avez jusqu’au 15 janvier…

FullSizeRender (52)IMG_4633

 

 

 

 

 

 

 

 

                                               

 

Reprise du yoga, méditation et respiration….
IMG_4623                                                                                   YOGATIME

 

Une très belle expo au grand palais….VUITTON…

FullSizeRender (53)FullSizeRender (56)

 

 

 

 

 

FullSizeRender (54)

                                                               VOLER, VOGUER, VOYAGER

IMG_4578Un doudou sous haute surveillance…

                

FullSizeRender (49)

                                                       Petit dîner impromptu avec mes petits

  

IMG_4592

                                                                     En attendant l’été…..

Bon Week-end, à lundi avec mon billet d’humeur…

 

Veuve Mode D’emploi….

Un extrait…veuve avatar blog

 

                               I ERE PARTIE

                                «  ÇA VOUS TOMBE DESSUS »

 CHAPITRE 1 : HELP !!!!

Il y a trois ans, j’ai vécu un de ces moments, où l’on se dit, je vais me réveiller, dîtes moi que je vais me réveiller. Mais on ne se réveille pas, pour la simple raison, que l’on ne dort pas.

A cet instant précis, on aimerait que quelqu’un, apparaisse, nimbé d’une empathie immense, vous prenne dans ses bras, vous dise : respire, respire, je suis là pour t’aider.

On va y arriver, rien n’est normal, mais tout est normal…On va y arriver…

Quelqu’un, sur qui on pourrait taper, frapper, hurler, qui vous dirait, avec un sourire bienveillant : continue, si ça peut te faire du bien.

J’ai beaucoup cherché, j’ai pas trouvé.

28 ans de vie commune, ça peut déjà vous donner une petite idée du parcours du combattant. Mais quelque soit le chemin fait, en compagnie, à côté, derrière, devant, votre compagnon lorsque celui ci disparaît, c’est comme un tremblement de terre qui secoue les fondations de la famille.

Imaginez vous un gouffre au dessus duquel vous êtes penchée et dont on ne peut sonder la profondeur…et on vous dit SAUTE….mais sans élastique…ni parachute, sinon ça serait pas drôle.

A l‘incompréhension se mêlent le chagrin, la peur, la colère, l’abattement. Des dizaines de sensations, qui vous font passer du chaud au froid. On se met pour les mois à venir, en mode bouffée de chaleur/refroidissement 24/24.

Mais on n’a aucune idée de ce qui nous attend réellement. Parce que personne ne nous prépare à ça ! Ça n’est, que la partie visible de l’iceberg que l’on aperçoit à travers nos larmes.

Billet du Lundi 4 janvier 2016

IMG_4285

                                                                 Quand je serai grande…..

Enfant nous avions des rêves, certains réalisables, d’autres moins, nous imaginions notre vie.

Je serai docteur, princesse, pompier, chercheur, chanteur, pianiste, je partirai, je resterai, j’aurais 6 enfants, trois chiens, deux chats, des poules, peu importe.

En grandissant certains d’entre nous ont oublié leur rêve, d’autres aurait bien aimé mais…., d’autres l’ont réalisé.

Quand j’étais petite je voulais écrire et être Jacqueline Maillan.

J’écrivais déjà des histoire et j’ai commencé le théâtre j’avais 8 ans. Cette passion pour l’écriture était chevillée au corps et même lorsqu’elle dormait au fond de mon cœur et de ma tête je savais qu’elle était là et qu’un jour….Depuis quelques années je m’y consacre vraiment et ça me rend heureuse.

Pour ce qui est de devenir Jacqueline Maillan…….elle est unique, alors…

Que vous souhaiter de mieux pour cette nouvelle année que de réaliser vos rêves, de foncer, d’y aller, de ne pas hésiter, soyez entreprenants, soyez fous, prenez vous par la main et sautez une bonne fois pour toute le ravin qui sépare votre vie de vos rêves.

Après tout qu’est ce que vous risquez ? Que ça marche !!!

PRÊT ? 5 4 3 2 1 0

GOOOOOOOOOOOOOOOO

                         MERVEILLEUSE  ANNEE 2016 À TOUS !