Billet du Lundi 25 janvier 2016

 

aids-ribbon2

  AIDS.org

Départ matinal, peu de monde dans les rues, je me demande où sont les gens?

Je passe devant un groupe de jeunes en pleine discussion, blouson rouge, stylo et bloc à la main…

Ils m’ignorent, moi de même, bref jusqu’ici la vie normale à Paris…

Je repasse quelques heures plus tard.
Ils sont toujours là, ils arrêtent des gens, jeunes pour la plupart enfin pas au delà de 40 c’est certain. Moi ils m’ignorent toujours autant…Je vais faire des courses je repasse devant eux, au milieu d’eux devrais je dire et là toujours transparente.

J’ai un côté moustique, une forte tendance à tourner  autour de ceux qui m’ignorent…non…qui me rayent (ou raient au choix)  de la carte…Donc je vais vers le petit bonhomme en rouge (PBR) et :

B –  Excusez Moi !

PBR – Oui ! (à peine aimable le garçon, ben oui moi pas 20 ans )

B – C’est bien pour la lutte contre le sida…?

PBR – Oui (un peu agacé le garçon)…

B – Juste une question ?

PBR – Oui (me proposant toujours rien, je parle des infos sur le sida…)

B -A votre avis jusqu’à quel âge on peut attraper le Sida ?

PBR – Ben…(regard un peu affolé du mec)

B – Alors, c’est comme  pour le journal  de tintin de 7 à 77. En gros à tous les âges on est susceptible d’attraper cette saloperie. Ma génération est tout autant à risques que la votre, voir peut être même plus.  Nous on n’a pas le réflexe, pensez,  la pilule, une liberté sexuelle dont vous n’oseriez même pas rêver, alors le préservatif loin très très loin de nos préoccupations. En ignorant les gens de mon âge vous ignorez une partie de la population qui pratique, s’amuse, s’envoie en l’air, se fait plaisir et se met en danger par négligence ou optimisme…faut pas croire le cul c’est pas une histoire d’âge, c’est une histoire de rencontres, d’envie et d’opportunité. Allez sur les sites de rencontres vous risquez d’être surpris par l’âge des protagonistes. Voilà bonne journée !!

PBR -Heuuu madame -il me tend un papier…

B – Merci c’est gentil, mais je donne tous les ans…Parce qu’accessoirement j’ai des enfants  qui eux sont en âge de …enfin selon vos critères…!

Ahhhhhhh mais c’est pas vrai ce mépris de l’autre m’épuise, je te calcule pas. T’es pas dans ma base de données, pas dans ma façon de voir les choses, donc t’existe pas !

Ils s’imaginent quoi ? Qu’on est derrière une vitre à les regarder vivre en attendant la fin ?

Le temps qui vous est imparti est sur le point de s’arrêter veuillez s’il vous plait ranger tous vos désirs, envies et autres folies dans votre casier, fermer la porte et jeter la clé…

Moi la clé va falloir me l’arracher  parce que tant que je bougerai un cil j’suis pas prête de lâcher l’affaire…

 

Elle est pas belle la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *